Discours à la Nation : Macky Sall zappe l’appel au dialogue avec les partis politiques

Le président de la République est-t-il revenu sur son vœu de voir le dialogue s’établir entre les différents partis politiques ? Cette question mérite d’être posée si l’on sait que d’habitude, le face-à-face du 3 avril constituait une occasion pour les chefs de l’Etat d’appeler à l’apaisement et au dialogue.



Discours à la Nation : Macky Sall zappe l’appel au dialogue avec les partis politiques
Pour la quatrième fois, le président de la République a sacrifié, ce 3 avril 2016, au discours à la Nation. Mais, dans l’exercice de cette année, même si le Président Sall a salué la maturité du peuple, il n’a pas été fait état d’un quelconque appel au dialogue avec les partis politiques.

Parlant du Référendum du 20 mars dernier, le chef de l’Etat s’est félicité du choix du peuple sénégalais qui, en votant Oui, «a décidé de rationaliser le système des partis politiques. En disant Oui à la réforme, le peuple souverain a décidé d’élargir la représentation parlementaire à sa diaspora. En disant Oui à la réforme le peuple souverain a décidé de protéger sa constitution et de rendre irréversible la forme républicaine de l’Etat, le mode scrutin à deux tours, la durée et la limitation des mandats présidentielles», entre autres.

Ousmane Demba Kane

Dimanche 3 Avril 2016 - 20:45



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter