Discours de Bécaye Diop à Touba : encore des propos renversants

Bécaye Diop est sur le point de devenir le champion des déclarations déplacées. Les Sénégalais n’ont pas fini d’épiloguer sur ses déclarations de Sédhiou que le même maire de Kolda récidive à Touba en déclarant sans sourciller. Des propos gênants devants toutes les autres confréries présentes à cette cérémonie.



Discours de Bécaye Diop à Touba : encore des propos renversants
Hier, encore, le Ministre d’Etat, Ministre de l’Intérieur, M. Bécaye Diop s’est illustré au cours De son discours tenu à la fin de la 115e édition du Magal de Touba.
De l’avis du Ministre d’Etat, Ministre de l’Intérieur, qui représentait le Chef de l’Etat en conduisant une forte délégation gouvernementale, Touba «confrérie mouride n’a pas d’équivalent».
Auparavant, Bécaye Diop s’est laissé aller à ses rêves. «Le matin avant de venir ici, j’ai fait l’aumône comme vous (le khalife) me l’avez recommandé dans le rêve. Ensuite, nous avons fait un accident. Tout de suite, lorsque j’ai appelé pour m’enquérir des nouvelles de la victime, on m’a dit qu’elle n’est pas morte», «Donc, Touba, affaire-bi fi la» (c’est Touba la référence) dit-il.
Une déclaration maladroite qui vient s’ajouter aux propos tenus le 28 janvier 2010 à Sédhiou. En effet, le Ministre Bécaye Diop avait déclaré qu’il «aurait laissé tirer les policiers sur les élèves en grève lors de leurs manifestations s’ils n’étaient pas de la localité». Cette manifestation avait entraîné des actes de vandalisme perpétrés contre les locaux de la gouvernance durant lesquels un véhicule a été saccagé, les portes et fenêtres endommagées et les climatiseurs du rez-de-chaussée incendiés.
Qu’est-ce qui prend donc notre Ministre de l’Intérieur, de surcroit Ministre d’Etat, M. Bécaye Diop ?
Il semble se complaire dans ses déclarations déroutantes. Même si, il est vrai, il aura le temps de revenir sur ses propos en invoquant une mauvaise interprétation des journalistes ou de ses adversaires politiques. Comme il l’avait fait après ses propos tenus à Kolda.
Si un Ministre de la République déclare que Touba est la référence, comment vont réagir les autres confréries ? Dieu sait qu’elles sont nombreuses, ces confréries, au Sénégal. N’est-ce pas là, des propos gênants qui peuvent même diviser ? Surtout quand ils proviennent d’un Ministre de la République.
Mais, est-il étonnant d’entendre de tels propos de la bouche d’un libéral comme Bécaye Diop? Ne suit-il pas son maître, Abdoulaye Wade, qui déclarait, il y a quelques semaines que c’est Touba qui élit les présidents au Sénégal ? C’était au cours de la pose de la première pierre de la grande mosquée de Cheikh Ahmadou Bamba à Dakar, le samedi 5 décembre 2009 à Bopp.
C’est même, peut-être, dans ce sens que le Ministre Bécaye Diop déclare : «Après la lecture du discours du Khalife, je comprends maintenant pourquoi le président pardonne à tous ses détracteurs».
A ce rythme où fusent les déclarations de Bécaye Diop, c’est la république qui en pâtit. Heureusement qu’il se pourrait qu’il l’ait dit «en tant que Bécaye Diop» pour reprendre son propre expression.

Charles Thialice SENGHOR

Vendredi 5 Février 2010 - 18:25




1.Posté par fall le 08/02/2010 11:20
ALHAMDOULILAHI K NOTR CHER MINISTR L SAV AILL L COURAG D L DIR. CE KIL VIENT D DIR C LA STRICT VERITE REVEILLE CHERS AMIS; L HASARD N ESISTE PA. EVITEZ D ETR DES FEUILLES VOLANTES CAR L VENT N VS LAISSE PQ SUR PLACE. POSEZ VS C KESTION L POURKOI ! keski la pousez q l dir wa salam.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter