Discours de fin d’année de Macky SALL : 15 minutes d’engagements dans la bonne mesure !



Discours de fin d’année de Macky SALL : 15 minutes d’engagements dans la bonne mesure !
Le message de nouvel An n’est pas un grand problème dans la forme et le fond si son auteur se limite à présenter ses vœux et parler juste des questions urgentes de l’heure. Il ne s’agit pas d’un discours programme. Le président Macky SALL rentre dans ce cadre et la question de la comparaison avec WADE ne pouvait pas être évitée par certains analystes, tellement l’ancien chef d’Etat faisait dans la démesure, à la décharge de ses conseillers en communication impuissants face aux caprices du vieux.

Les discours de fin d’année ou de façon générale les sorties solennelles du chef de l’Etat sont des occasions de débat sur les plateaux de radio et télévision. Le président SALL ou certainement ses communicants ont joué sur la concision pour éviter d’ouvrir des bèches qui feront l’objet d’interminables commentaires. Exercice réussi, la presque totalité des questions soulevées dans le message du chef de l’Etat a été abordée ces temps derniers au niveau de différentes rencontres comme le Conseil Présidentiel de l’Investissement, la rencontre de la Direction des Impôts avec des chefs d’entreprise et même les derniers Conseils des ministres.

Voilà pourquoi le message s’est résumé en 15 minutes sur quelques engagements et promesses qu’on pense réalisables, « régler la crise scolaire, 1000 tracteurs et divers équipements ruraux, dans la perspective de la prochaine campagne agricole, 30 000 emplois directs par an, recrutement de 5 500 nouveaux agents dans la fonction publique, dès le début de l’année 2013, Couverture Maladie Universelle, plus de 2000 nouveaux logements sociaux seront construits dans les prochains mois, la subvention des prix de l’électricité sera maintenue ».

En plus du travail sur le discours, les responsables de la communication du régime ont encadré subtilement les débats télévisés. Abdou Latif COULIBALY sur la RTS, Seydou GUEYE sur la 2Stv, Serigne Mbaye THIAM sur WalfTv, Youssou NDOUR sur sa télé la Tfm, le député Abdou MBOW sur SenTv, tous ont mouillé le maillot pour défendre le gouvernement.

« Le grand vainqueur reste le peuple sénégalais », avait dit le président lors de son premier discours après sa victoire. Le peuple est toujours dans le discours, il faut seulement le respect de tous ces engagements pour que le peuple lui-même se retrouve dans la réalité du discours.





Mardi 1 Janvier 2013 - 12:56


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter