Discours de fin d’année de Macky Sall-Diagne Fada approuve, mais…



Discours de fin d’année de Macky Sall-Diagne Fada approuve, mais…
Le réformateur en chef du parti démocratique sénégalais Modou Diagne Fada est resté sur sa faim après le discours de fin  d’année du chef de l’Etat. En l’en croire Modou Diagne Fada aurait aimé entendre le président se prononcer sur le financement des  partis politiques. En effet, le problème du financement des partis politiques refait surface suite aux révélations de l’ancien président de l’IAAF Lamine Daick, avouant avoir versé plusieurs millions lors des campagnes présidentielles de 2012.

N’empêche le président du groupe parlementaire des «Libéraux et Démocrates» partage la volonté du chef de l’Etat de moderniser le rôle des partis politiques. Autre point sur lequel Diagne Fada s’est prononcé, c’est la justice et sur ce point il demande au chef de l’Etat de quitter la présidence du conseil supérieur de la magistrature. Selon le libéral, Macky Sall peut pousser la réforme de la justice à ce niveau.

Non sans apprécier la volonté du pouvoir de changer le rôle des formations politiques en leur octroyant des un statut « «C’est un combat qui m’est très cher», précise celui qui est à la tête du plus grand groupe de l’opposition à l’Assemblée nationale. Un autre sujet sur lequel il s’est prononcé c’est la réduction du mandat évoqué par le chef de l’Etat et à ce niveau,  l’ancien ministre de la santé sous Wade, approuve toute même la volonté du président de la République de respecter sa promesse à savoir ramener le quinquennat.

Khadim FALL

Samedi 2 Janvier 2016 - 12:29



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter