Dissensions dans les listes du HCCT : Benoît Sambou rassure les alliés de l’APR

Alors que les élections des membres du Haut conseil des collectivités locales (HCCT) approchent à grands pas, les dissensions refont leur apparition au sein de l’Alliance pour la république (APR), mais aussi dans sa coalition. Mais Benoît Sambou, le chargé des élections de l’APR est d’avis qu’il n’y a pas quoi fouetter un chat, d’autant plus que ces remous peuvent être contournés en appliquant les directives du chef de l’Etat.



Dissensions dans les listes du HCCT : Benoît Sambou rassure les alliés de l’APR
 «D’abord il faut saluer l’état d’esprit qui règne au sein de la coalition et comme à l’approche de toute élection, le président de la République, président de la coalition Benno bokk yaakaar  échange avec les alliés et a donné des instructions au sein de l’PR pour que de larges concertations puissent être organisées à la base pour identifier et proposer des candidats pour l’élection du Haut conseil dans chaque département », a tenu à préciser Benoît Sambou.

Sur les problèmes suscités par les investitures, le chargé des élections de l’APR relativise : «Les problèmes n’ont jamais manqué. La coalition est  à sa quatrième élection. Il y a toujours eu des ambitions, des tiraillements, mais c’est le fait même des politiques », affirme-t-il.

Et de conclure : «A ce niveau il n’y a pas d’inquiétude, les gens sont en train d’échanger et nous font le feed-back. On essaie d’harmoniser les positions et en dernier recours, le président de la République arbitrera là où les gens ne s’entendront pas. Mais il n’y a pas de raison pour que les gens ne s’entendent pas parce que les critères définis par le président de la République sont très claires : ouverture, solidarité, partage».

Ousmane Demba Kane

Lundi 8 Août 2016 - 15:52



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter