Divorce APR-PS : les choses se précisent



Divorce APR-PS : les choses se précisent

PS-APR : les raisons qui rendent inévitable le divorce entre les deux alliés, titrions-nous pas plus tard qu’avant-hier. Les choses se précisent. Le vice-président de l’Assemblée nationale et responsable de l’Alliance pour la République (APR) en remet une couche. « Certains politiciens ne sont intéressés que par les postes et avantages. Nous n’avons pas de leçons à recevoir venant du Parti Socialiste (PS) encore moins des leçons de bonne gestion » rage Abdou Mbow qui lâche ses obus.

« Le président Macky Sall n’est préoccupé que par le Sénégal et ses fils. Tout ce qui l’intéresse, c’est comment faire pour régler les problèmes auxquels les Sénégalais sont confrontés. C’est ce qui justifie que pour la première fois au Sénégal, quelqu’un qui n’est pas fonctionnaire touche directement de l’argent qui vient du budget de l’Etat à travers les bourses familiales. On peut aussi parler de la Couverture Maladie Universelle (CMU), la réduction des prix des denrées de première nécessité, le recrutement de 5.000 jeunes dans la Fonction publique, celui de 10.000 pour l’Agence de sécurité de proximité, les financements pour les jeunes. Et, j’en passe, après seulement un an et demi d’exercice. Sans oublier le vaste programme de désenclavement des régions avec les pistes de productions » sur les colonnes du journal « l’as ».

En réponse au tonitruant Bamba Fall qui à peine élu à la présidence de la deuxième coordination du PS dégaine sur l’allié dans le cadre de la mouvance présidentielle Benno Bokk Yaakaar (BBY) en invitant son leader Ousmane Tanor Dieng à quitter la dite coalition car c'est cela la vocation d'un parti politique.

« Macky veut kidnapper Moustapha Niasse et Tanor Dieng pour se faire réélire en 2017 ».
Une nouvelle tension intervenue entre les deux (2) alliés peu après le fumeux épisode entre le ministre socialiste en charge de l’Education nationale, Serigne Mbaye Thiam et les enseignants de l’APR, Amath Suzanne Camara et Cie qui réclament sa tête car ne représentant pas la vision du « Yoonu Yokkuté » du président Sall sur ce point précis.


Vendredi 15 Novembre 2013 - 12:26



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter