Dix-neuf (19) femmes mortes noyées à Toubacouta : la surcharge à l’origine du drame



Dix-neuf (19) femmes mortes noyées à Toubacouta : la surcharge à l’origine du drame
Le drame qui a frappé les Iles du Saloum notamment la localité de Betenki avec la mort de dix-neuf femmes lors du chavirement de leur pirogue est dû à la surcharge. Selon un témoin habitant du village « le chavirement a été causé par la surcharge. Il y' avait plus de cinquante personnes dans la pirogue. La pirogue était en surcharge, elle a pris de l’eau et a chaviré », informe Lamine Mané dans Vox Populi.
 
Pour l’instant, dix-neuf femmes ont perdu la vie et d’autres disparus et la pirogue n’est pas encore récupérée, ce lundi alors qu'elles revenaient de la mer ou elles étaient allées pour rechercher des fruits de mer.   
 


Mardi 25 Avril 2017 - 10:52



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter