Dix personnes tuées dans le nord du Mali

L’attaque dans le village malien de Gabéri pourrait être liée à des violences communautaires, selon Souleymane Maiga, un porte-parole de l’armée du Mali.



Des combattants du groupe Ansar Dine, l'un des groupes rebelles au Mali.
Des combattants du groupe Ansar Dine, l'un des groupes rebelles au Mali.

Elle aurait tué 10 personnes.

Aucun lien n’est établi entre cette attaque et celle perpétrée vendredi par des hommes armés, dans les locaux de l’hôtel Byblos à Sévaré, dans le centre du pays. Au moins 13 personnes ont été tuées lors de cette prise d’otages, dont cinq employés de l'ONU.

Aucune des attaques n’a été revendiquée, mais les autorités maliennes soupçonnent Ansar Dine, l’un des groupes armés actifs dans le nord du Mali, d’avoir attaqué l’hôtel Byblos.


BBC Afrique

Lundi 10 Août 2015 - 09:39



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter