Dommages sur l'autoroute Dakar-Thiès: Gérard Sénac et Eiffage trainés devant le juge

Le patron de la Société Eiffage vient d’être traduit devant le juge correctionnel. Une citation directe a été servie à Gérard Sénac qui est poursuivi pour dégradation et destruction volontaire de la propriété d’autrui. Marie Carmen Diallo l’accuse de vouloir lui retirer « de force » un terrain de plus de 32 a, pour la réalisation de l’autoroute a péage Dakar-Thiès. L’affaire passera devant le juge correctionnel le 6 mai prochain.



Dommages sur l'autoroute Dakar-Thiès: Gérard Sénac et Eiffage trainés devant le juge
En effet, le directeur général de la société Eiffage a été traîné en justice par Marie Carmen Diallo. Habitante du département de Rufisque et propriétaire d’un site d’un hectare, celle-ci, dans la citation servie au Dg de Eiffage, l’accuse de lui avoir retiré « de force » une superficie de 32 a sur 34 ca. A l’en croire, elle dispose de ce terrain par délibération n°006 du conseil rural de Sangalkam et l’Etat du Sénégal, par décret 2003-308 du 20 mai 2003, l’a expropriée pour cause d’utilité publique contre versement d’une indemnisation.

Par ailleurs, elle sollicite que la décision soit assortie de l’exécution provisoire et de la contrainte par corps au maximum. L’affaire sera plaidée devant le juge correctionnel le 6 mai prochain informe le journal «L’As».

Khadidiatou Penda Guindo (stagiair)

Jeudi 6 Mars 2014 - 15:20



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter