PRESSAFRIK.COM ,  L'info dans toute sa diversité



Donald Trump veut renforcer les contrôles aux frontières pour les Français

Dans une interview donnée à la chaîne américaine NBC, le candidat républicain à la Maison Blanche Donald Trump a déclaré que, s'il était élu, les Français et les Allemands feraient l'objet de contrôles plus poussés pour pouvoir entrer aux Etats-Unis. La France serait, selon lui, «totalement» gangrénée par le terrorisme, tout comme l'Allemagne.



Donald Trump veut renforcer les contrôles aux frontières pour les Français
 « Nous avons des problèmes avec l'Allemagne et nous avons des problèmes avec la France », a déclaré Donald Trump au cours d’une interview télévisée sur NBC. Pour le milliardaire, les deux pays européens, qui ont récemment subi des attaques revendiquées par le groupe Etat islamique, sont responsables de ce qu'il leur est arrivé. Car, pour le candidat républicain à la Maison Blanche, « c’est leur propre faute. Parce qu’ils ont pendant des années autorisés des personnes à venir sur leur territoire. C’est pour cela que le Brexit s’est produit. Parce que le Royaume-Uni a dit “Nous en avons assez de ce qui se passe”. Nous devons être intelligents, nous devons être vigilants et nous devons être forts. Donc ce que je veux, c’est des contrôles renforcés. »

Après les attentats du 13 novembre 2015, Washington avait déjà décidé de renforcer le contrôle de certains ressortissants européens, qui avaient voyagé en Syrie ou encore en Irak. Mais Donald Trump veut pousser les contrôles plus loin, en bannissant notamment l'entrée des Etats-Unis aux musulmans, comme il l'avait proposé pendant sa campagne.

Une possible sortie de l'OMC... 

Au cours de l'interview, le candidat républicain a aussi évoqué une possible sortie des Etats-Unis de l'Organisation mondiale du commerce s'il était élu président. Il qualifie ces accords commerciaux de l'Organisation de « désastreux ».

« Nous allons renégocier ou sortir » de l'OMC, a-t-il assuré, en réponse au journaliste de la chaîne NBC qui suggérait que ses propositions de négociations commerciales avec le Mexique ne passeraient pas au sein de l'institution. « Ces accords commerciaux sont un désastre. L'Organisation mondiale du commerce est un désastre », a déclaré le candidat Donald Trump.

Et le candidat républicain menace aussi de réduire l’engagement des Etats-Unis dans l’Alliance atlantique, si les membres ne paient pas leur part dans le système de défense : « Tout ce que je dis, c’est qu’ils doivent payer . Maintenant, si un pays est envahi et qu’il n’a pas payé, tout le monde va dire : “Oh, mais nous avons un traité”. Mais eux aussi ont un traité. Ils sont censés payer. Il y a des pays de l’OTAN qui profitent des Etats-Unis. »

L'interview de Donald Trump a été diffusée la veille de l'ouverture de la convention du parti démocrate. Mais aussi quelques heures avant la diffusion sur une chaîne concurrente, d'un entretien du président américain Barack Obama qui a déploré ce genre de déclarations qui, selon lui, montre combien Trump est peu préparé à assumer la présidence.
                

rfi.fr

Lundi 25 Juillet 2016 - 12:01



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter