Dopage: Mamadou Sakho blanchi par l’UEFA

Il était un des piliers de la défense de l’équipe de France. Mais Mamadou Sakho n’aurait jamais dû manquer l’Euro dont la finale se joue dimanche entre la France et le Portugal. Suspendu lors d’un contrôle positif lors d’un test anti-dopage, Sakho avait été écarté de la sélection tricolore. Mais il vient d’être blanchi par l’instance dirigeante du football européen.



Dopage: Mamadou Sakho blanchi par l’UEFA
La nouvelle était tombée en avril dernier, tel un couperet. Suite à un contrôle positif lors d’un test antidopage au mois de mars, Mamadou Sakho avait été suspendu par l’Uefa. Le défenseur central de Liverpool (Premier league, Angleterre) venait par la même occasion de rater l’Euro 2016. Le sélectionneur français Didier Deschamps était en effet obligé de l’écarter de la sélection. Liverpool en avait aussi fait de même en l’écartant de son groupe de performance pour le reste de la saison.
 
 Seulement, le joueur d’origine sénégalaise n’aurait jamais dû manquer l’Euro. Et pour cause, «après audition des avocats du joueur, des experts de laboratoires agréés par l’Agence mondiale antidopage (Ama), la commission de contrôle, d’éthique et de discipline a décidé de classer le dossier», a indiqué l’instance dirigeante du football européen dans un communiqué publié ce vendredi.
 
Autant dire que le joueur va nourrir des regrets, lui qui avait été privé de la finale de la Ligue Europa perdue par Liverpool au Fc Séville (1-3) et n’avait pas été retenu dans la liste des 23 Bleus de Didier Deschamps pour l’Euro 2016. Le sélectionneur français a dû d’ailleurs composer avec plusieurs pairs pour l’axe de sa défense, notamment avec la blessure de Raphaël Varane du Real Madrid.

Khadim FALL

Samedi 9 Juillet 2016 - 10:22



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter