Dossier du fuel frelaté de la SAR: Samuel Sarr face au juge ce jeudi




Encore un ancien dignitaire de l’ancien régime libéral convoqué. L’ancien ministre de l’Energie sous Wade revient à de meilleurs sentiments. Après avoir refusé de prendre la convocation qui lui a été servie par deux (2) agents de la Division des Investigations Criminelles (DIC) sous prétexte que le motif de sa convocation ne lui a pas été signifiée, Samuel Sarr sera entendu ce jeudi.


Face au juge du 3ème cabinet en charge du dossier qui vaut à Carmelo Sagna, l’ancien Directeur général de la Société Africaine de Raffinage (SAR), un placement sous mandat de dépôt  à la Maison d’Arrêt et de Correction (MAC) de Rebeuss, l’ancien ministre devra donner sa version des faits sur les près de 29 milliards évoqués dans le dossier du fuel frelaté. Mais Samuel Sarr ne devrait pas s’inquiéter puisqu’il ne sera entendu, livre le journal « l’as » qu’en tant que témoin. 


Jeudi 27 Février 2014 - 11:43



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter