Dossiers du pétrole : Mankoo Wattu Senegaal sert une plainte à Aliou Sall et demande à Macky de s’excuser

Une série de mesures a été retenue par le Fds Mankoo Wattu Senegaal pour amener Aliou Sall et ceux qui sont cités dans des dossiers concernant le pétrole et le gaz découverts au Sénégal à s’expliquer. C’est ce qu’ont déclaré El Hadj Malick Gackou et Cie qui ont fait face à la presse cet après-midi. Selon eux, le chef de l’Etat doit présenter des excuses aux Sénégalais, et rompre ces contrats sans quoi une plainte sera déposée contre son frère et ceux qui seraient impliqués dans cette affaire.



Dossiers du pétrole : Mankoo Wattu Senegaal sert une plainte à Aliou Sall et demande à Macky de s’excuser
Le chef de l’Etat, Macky Sall doit prendre ses responsabilités pour rompre les contrats pétroliers et gaziers qui sont entourés de zones d’ombres. Ce sont les conseils donnés par le Fds/Mankoo Wattu Senegaal, qui soutient par ailleurs qu’il doit y enjoindre des excuses à l’endroit des Sénégalais qui se sont vus grugés dans ce dossier.

«Il est temps pour lui (Macky Sall) de s’adresser à la Nation et présenter ses excuses pour avoir laissé son frère Aliou Sall entrer dans cette affaire et se lier à des sociétés off-shore domiciliées dans des paradis fiscaux. Le Président Macky Sall doit  annuler les procédures contraires aux intérêts du peuple sénégalais  ayant conduit à la confiscation des ressources pétrolières et gazières du Sénégal par une société  dont la propriété réelle reste cachée. Dans le cas contraire, Mankoo Wattu Senegaal  engagera le combat  de résistance populaire et citoyenne pour la défense des intérêts du peuple», a annoncé Mamadou Lamine Diallo qui a lu la résolution finale de leur coalition.

Concernant les actions qui seront menées si le Président Sall s’obstine à ignorer leurs mises-en-gardes, M.  Diallo fait savoir que : «D’ores et déjà, Mankoo Wattu Senegaal  annonce qu’elle portera plainte contre X, Aliou Sall, M. Wong Joon Kwang, Frank Timis, Kosmos Energy Senegal  dans les juridictions appropriées aussi bien au niveau national, régional qu’international pour enrichissement sans cause au détriment du peuple sénégalais». Ces propos figurent dans le rapport des partis regroupés au sein de la coalition de l’opposition qui ont fait face à la presse pour dénoncer les zones d’ombres entourant ce dossier».

Convaincu que le maire de Guédiawaye est trempé dans cette affaire, Mamadou Lamine Diallo a soutenu que leur coalition n’entendait pas laisser cette affaire passer sans réagir. Et c’est dans ce sens qu’en plus de ces plaintes, d’autres actions, politiques cette fois-ci, vont être déroulées.

«L’action se poursuivra au niveau politique à travers des campagnes de sensibilisation mais aussi au niveau de l’Assemblée nationale sous des formes appropriées », a-t-il conclu.

Ousmane Demba Kane

Lundi 3 Octobre 2016 - 22:48



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter