Double explosion à Zaventem : il s’agit d’un attentat-suicide

Deux explosions ont eu lieu vers 08h00 dans le hall des départs de l’aéroport. On déplore au moins 13 morts et 35 blessés.



Une double explosion a eu lieu à Zaventem à l’aéroport de Brussels Airport. Elles ont eu lieu dans le hall des départs peu après 8 heures du matin. Deux explosions ont eu lieu mardi vers 08h00 dans le hall des départs de l’aéroport de Zaventem, confirme Brussels Airport.
 
Une explosion a également eu lieu dans la station de métro Maelbeek à Bruxelles ce mardi aux alentours de 9h15. Des personnes sont sorties en sang, selon des témoins sur place.
Des blessés victimes de bris de vitres, une partie de plafond effondrée
« Des blessés sont sortis de Brussels Airport, victimes de bris de vitres, une partie du faux plafond du hall des départs s’est effondrée  », a commenté le député Georges Dallemagne (CDH) dont l’épouse était sur le point de partir mardi matin lorsque deux explosions ont été entendues à l’aéroport.
 
« Je l’ai déposée vers 7h40 ce matin et elle m’a appelé pour me dire qu’il y avait eu des explosions vers 7h58. Elle a couru immédiatement, en état de choc vers l’hôtel Sheraton puis est retournée prendre ses bagages, se rendant compte que dans sa zone de provenance le danger était écarté. C’est là qu’elle a vu des victimes de bris de vitres quittant l’aéroport, des personnes âgées mises sur des brancards, les premiers secours arrivant. Elle a vu une partie du faux plafond qui était effondrée. Elle a évoqué deux explosions entendues depuis le hall des départs », a témoigné M. Dallemagne. Un ordre d’évacuation a été donné.
 
Un témoin (David Crunel), sur la Première : « Il y avait beaucoup de poussière. Le terminal pour partir vers les États-Unis a été soufflé par les explosions ».
 
« Deux explosions ont eu lieu », a indiqué à Belga un témoin qui était présent dans le hall des départs.« La deuxième s’est produite près du Starbucks. » « On a couru, il y a des blessés. »
L’aéroport et le métro fermés
Des centaines de personnes – passagers et membres du personnel – étaient en cours d’évacuation dans le calme à l’aéroport de Bruxelles-National.
 
Les voyageurs étaient dirigés par la police vers la gare de la commune de Zaventem via la Vilvoordelaan, qui est fermée à la circulation.
 
De nombreux policiers et ambulances sont sur place.
 
Le plan catastrophe provincial a été déclenché, a indiqué le gouverneur du Brabant flamand Lodewijk De Witte. Tous les services compétents sont attendus au comité de coordination, qui analysera la situation, en concertation avec le centre de crise national, afin de définir les mesures nécessaires.
(L’évacuation de l’aéroport sur mobile)
 
«  Le plan catastrophe a été activé. Nous avons comme information qu’il y aurait plusieurs explosions mais rien n’est confirmé. L’aéroport est fermé », a annoncé Rudi Vervoort sur Bel RTL.
 
L’activité aéroportuaire a été suspendue mardi jusqu’à nouvel ordre. Toutes les voies d’accès à l’aéroport sont en train d’être fermées et les vols à destination de Zaventem sont déviés, a confirmé Belgocontrol. «  Tous les vols sont déviés vers des aéroports régionaux, y compris vers Lille si besoin », a précisé le contrôleur aérien.
 
La circulation des transports publics a été interrompue à Brussels Airport sur ordre de police. La Stib a fermé les quatre lignes du métro bruxellois et a décidé d’évacuer l’ensemble des stations.


Mardi 22 Mars 2016 - 08:53



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter