Double nationalité de Me Wade: Diouf Sarr n’exclut pas des poursuites judiciaires

La polémique sur la double nationalité de Me Abdoulaye Wade, pourrait prendre une autre tournure. En effet, à en croire Abdoulaye Diouf Sarr, des poursuites de l’Etat du Sénégal contre le prédécesseur de Macky Sall à la tête du pays pourraient être engagées car, il y va de «la sécurité du Sénégal».



Double nationalité de Me Wade: Diouf Sarr n’exclut pas des poursuites judiciaires
Abdoulaye Diouf Sarr n’exclut pas des poursuites de l’Etat du Sénégal contre son ancien Président Me Abdoulaye Wade. C’est ce qu’il a fait lors de l’émission, de «Grand Jury » de la Tfm dont il était l’invité hier. En effet, le ministre de la Gouvernance locale, du Développement et de l’Aménagement du territoire a évoqué l’importance de ce débat car : «il s’agit du Gardien de la Constitution sénégalaise, de la première personne qui est garant de l’intérêt national».

Selon le maire de Yoff, il est nécessaire de faire la lumière sur cette affaire d’autant plus que l’ex chef de l’Etat avait juré, à maintes reprises, qu’il était exclusivement Sénégalais : «Je crois qu’Abdoulaye Wade, par trois fois, a dit qu’il était exclusivement sénégalais dans le passé. Au-delà-du débat juridique, c’est une question morale ».

Cette question est, selon Diouf Sarr, en rapport avec la sécurité nationale, d’où la nécessité d’éclaircir cette affaire : «Nous devons faire la lumière pour voir ce qui s’est passé sous l’ère d’Abdoulaye Wade et pour garantir ce qui se passera à l’avenir parce qu’encore une fois, il s’agit de la sécurité de l’Etat».

Ousmane Demba Kane

Lundi 15 Février 2016 - 08:20



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter