Dr Abdourahmane Diouf : «Je suis toujours ancré dans le Rewmi et j’en suis le porte-parole»

Dr Abdourahmane Diouf est plus que jamais dans le parti Rewmi. C’est du moins, ce qu’il a affirmé. Absent du pays depuis un bon bout de temps, le porte-parole du parti d’Idrissa Seck soutient qu’il est plus que jamais engagé derrière son président et que ce sont des raisons professionnelles et familiales qui l’ont tenu loin du pays et du champ politique.



Dr Abdourahmane Diouf : «Je suis toujours ancré dans le Rewmi et j’en suis le porte-parole»
Ceux qui croyaient que le mutisme dans lequel Dr Abdourahmane Diouf est plongé est dû à un malaise politique ou à quelque chose de ce genre peuvent déchanter. En effet, le porte-parole du Rewmi explique ce fait par son absence du pays. Absence motivée par sa profession.

« C’est vrai que je suis absent du pays depuis très longtemps. Pour être précis, depuis décembre, mais j’aimerai préciser et rassurer tous mes amis et tous les militants du Rewmi que, aujourd’hui comme hier, je suis toujours ancré dans le Rewmi, j’en suis le porte-parole. Et que je suis absent du pays pour des raisons professionnelles et familiales», a-t-il déclaré à nos confrères de la Rfm qui l’ont joint au téléphone depuis Genève où il se trouve.

Et M. Diouf d’expliquer : «Dieu a fait que la plupart de mon travail se passe à l’étranger, j’y ai actuellement des engagements qui font que je ne suis pas du tout présent sur le territoire national mais ce n’est en rien un recul par rapport à Idrissa Seck ou un recul par rapport à Rewmi».

Cette absence entrerait même en droite ligne avec les directives de son parti qui veut que ses membres ne soient pas des politiciens professionnels : «Je suis très bien le débat politique au Sénégal, mais chaque chose en son temps. Et nous avons toujours dit au niveau de Rewmi que nous ne sommes pas des politiciens professionnels, chacun est dans sa branche de production, et j’essaie de faire en sorte d’être le meilleur dans mon domaine de compétence, avant d’être le meilleur en politique».

Dr Diouf de conclure : «Je suis en phase avec le président de mon parti, et pour le moment, je ne vois rien dans le comportement du parti, dans le comportement du président du parti que j’e ne tolérerai pas. Je suis un militant discipliné, qui aime bien le débat contradictoire. Mais le débat contradictoire se passe à l’intérieur du parti. Et une fois qu’on a fini de décider, ce qui a été décidé m’engagea».  

Ousmane Demba Kane

Dimanche 14 Août 2016 - 15:30




1.Posté par sarr le 15/08/2016 10:17
Quelle est la pertinence de cette interview?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter