Drame à Gouloumbou, Un indicateur des douanes tué par des braconniers.



Les habitants de Gouloumbou dans le département de Tambacounda ont eu un réveil inattendu hier. Une Patrouille de Routine a coûté la vie à un indicateur du nom de Baba Diallo Bâ. Il est décédé dans la nuit du Lundi au mardi au centre hospitalier régional de Tamba. En effet, des braconniers lui ont tiré des balles et il a succombé.

Les faits  se sont  déroulés dans la nuit du Dimanche 8 au lundi 9 février, les soldats de l’économie en poste de Gouloumbou, village situé à 28 kilomètre de la capitale orientale étaient en patrouille dans le secteur de compétence. En pleine brousse, le chef de la brigade  des douanes de Gouloumbou, acompagné de ses indicateurs a aperçu un groupe de braconnier fortement armée, qu’ils ont prit pour des contrebandiers.
 
Ainsi, le chef de brigade  et ses indicateurs ont rebroussé chemin  pour aller chercher du renfort, mais les malfaiteurs ont aussitôt ouvert le feu sur le douanier et ses indicateurs. C’est ainsi que, l’indicateur Baba Diallo âgé de 30 ans, marié et domicilié à Gouloumbou a reçu une balle, il tombe et commence à perdre du sang.

Le jeune est transporté au centre hospitalier régional de Tambacounda, il a succombé à ses blessures, dans la nuit du lundi au mardi après avoir subit une opération chirurgicale relate l’Obs. A Gouloumbou c’est la tristesse et la désolation, les membres de la famille de Baba Diallo sont inconsolables.
 


Mercredi 11 Février 2015 - 10:51



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter