Drame à Saint-Louis : de visibilité réduite, Ndiouga Diallo bute sur le puits, tombe et meurt



Drame à Saint-Louis : de visibilité réduite, Ndiouga Diallo bute sur le puits, tombe et meurt
C’est le sous-préfet de la localité de Raw sise dans la région de Saint-Louis qui revient sur le film des événements en date d’hier mercredi 22 janvier 2014. 

«Dans la matinée du mercredi d’hier à Raw, j’ai été informé vers 11h30 par le policier en faction accompagné de l’infirmier chef de poste de la découverte d’un corps au fond d’un puits jouxtant le poste de santé. Et avant de quitter mon bureau, j’ai appelé les éléments de sapeurs pompiers de Saint-Louis et rendu compte à ma hiérarchie. Sur place quand les sapeurs sont arrivés à peine dix (10) minutes après mon coup de fil, on a procédé à l’évacuation de la victime qui se trouve être M. Ndiouga Diallo, âgé d’une soixantaine d’années et habitant à Poudioume à trois (3) km de Raw. Berger de profession, il revenait d’une visite de chez l’infirmier chef de poste.

A laquelle visite, on a constaté dans le registre qu’il souffrait de vertige et de migraine avec une visibilité assez réduite. C’est sur ces entrefaites que l’infirmier chef de poste, M Ndiaye lui a prescrit du fer en lui donnant rendez-vous le lendemain donc aujourd’hui. Malheureusement, sa visibilité n’étant pas trop bonne, il a percuté le pan du mur du puits qui se trouvait devant lui, occasionnant sa chute ».
Ndiouga Diallo est mort de « traumatisme crânien »,  renseigne Ibrahima Ndao sur les ondes de la Rfm. 

Dié Ba

Jeudi 23 Janvier 2014 - 13:44



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter