Drame à l'UCAD: Saër Boye tué à coups de poings, ses amis s'épanchent sur facebook



Queue pour acceder au restaurant de l'uninersité
Queue pour acceder au restaurant de l'uninersité
Il faut bien s'attendre au pire à l'Université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD). Hier encore la violence a fait une victime. Un étudiant, du nom de Saër Boye, a été mortellement battu devant le restaurant central du Centre des Œuvres Universitaire de Dakar (COUD). Un triste coup du destin pour cet étudiant inscrit en Master à l'INSEPS.  Selon un ami de la victime, son bourreau lui a asséné deux violents coups de poing. D'après les témoins sur l'Observateur, Saër Boye a reçu le coup de poing mortel au moment de la rupture du jeûne. Et la raison de cette violence serait selon Serigne Fallou Ndong, présent sur les lieux au moment du drame, que le défunt Saër Boye a voulu intégrer le rang qui était constitué pour accéder au restaurant, ce qui est appelé dans le jargon estudiantin du « Dialgati ».


Ce, à quoi son bourreau se serait opposé. Ils en sont venus aux mains avant l'évanouissement de la victime dont la mort sera constatée 30 minutes plus tard par le médecin. Selon des témoins le présumé coupable du crime serait un autre étudiant toujours en fuite. Pour l'heure, ses amis dont Assane Diop le pleure sur les réseaux sociaux. « Ha mon Dieu, j’ai perdu mon ami, mon frère, un jeune très dynamique et incontournable sur le service de sa population. Saër Boye m'a tourné le dos, il nous a laissé vide. Que la terre de Saint-Louis lui soit légère, « amine ya rabal aalamiina amiine » », écrit-il sur sa page facebook. 



Drame à l'UCAD: Saër Boye tué à coups de poings, ses amis s'épanchent sur facebook



Jeudi 24 Juillet 2014 - 12:15



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter