Drame à l’Ucad : Me Wade s’indigne et prodigue ses conseils aux étudiants



Drame à l’Ucad : Me Wade s’indigne et prodigue ses conseils aux étudiants
L’ancien président du Sénégal Abdoulaye Wade s’est dit indigné à la suite de la mort par balle jeudi dernier de l'étudiant Bassirou, qui a succombé à des blessures lors d'affrontements avec des policiers, à l'Université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD).

« Ce qui se passe à l’université actuellement, c’est de la barbarie. Les étudiants, il faut leur donner du pain, une bourse, des livres, et non pas leur servir des balles à tuer », a-t-il affirmé.

Il s’exprimait lors d’une rencontre avec les étudiants syndicalistes de l'Université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD), et une délégation d’étudiants de l’Université Gaston Berger de Saint-Louis.

Deux jours après le décès de l'étudiant de la Faculté des Sciences et Techniques de l’UCAD, Bassirou Faye, tué jeudi lors d'affrontements avec la police, le président Wade a « condamné avec une ferme énergie l’utilisation de la violence contre les étudiants ».

Après avoir écouté les doléances des porte-paroles des étudiants des différentes facultés de l'UCAD, Abdoulaye Wade a dit qu'il était en phase avec « leurs demandes et revendications » sur le paiement des bourses et le retrait des forces de l’ordre de l’université.

« La bourse est un investissement, ce n’est pas une consommation et l'étudiant la (bourse) mérite », a-t-il dit, en lançant un appel à l'endroit des autorités, auxquelles il demande d’ « ordonner aux forces de l’ordre de quitter le campus ».

Abdoulaye Wade a aussi conseillé aux étudiants de « former une commission pour faire l’état des dégâts » qu’ils ont subis et « de les soumettre aux autorités, pour qu’on les dédommage comme il est de droit ».



Dimanche 17 Août 2014 - 12:01



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter