Drame aux HLM : les conditions du meurtre d'une domestique relance le débat

Un drame des plus ignobles s'est produit hier aux HLM ANGLE MOUSS. Une domestique du nom de Binta Mané a été violée puis poignardée à mort par son bourreau.



Drame aux HLM : les conditions du meurtre d'une domestique relance le débat
Selon les voisins, la jeune fille a été violée, puis poignardée, mais d'après les policiers le viol n'est pas encore confirmé. Comme tous les jours, la jeune fille était seule dans la maison pour faire les tâches ménagères informe « l'Observateur ».

Cette dernière qui travaille non loin de son domicile, se faisait appeler chaque fois à l'heure du repas. Et cette fois les membres de sa famille partie l'appeler pour le repas trouve que la porte était fermée. C'est alors qu'ils l'ont défoncé et retrouvé Binta baignant dans une mare de sang.

C'est à la suite qu'ils ont appelé les policiers pour les besoins du constat. Cependant sur les lieux du drame un téléphone portable a été retrouvé et l'on soupçonne qu'il appartient à l'agresseur. Toutefois, c'est aux environs de 14 heures que les membres de sa famille ont constaté que la jeune fille était morte et qu'elle aurait été violée puis poignardée. Mais le mobile du viol n'est encore confirmé par les policiers.

Lamba Ka

Mardi 16 Septembre 2014 - 13:53




1.Posté par dos argenté le 16/09/2014 15:13
faut oser le dire les gens sont beaucoup plus violents et sauvages dans ce pays que dans ceux limitrophes. voilà pourquoi nos attitudes et comportements sont sévèrement réprimés à l'extérieur. ici pour un oui ou pour un non c'est par le crime que les comptes sont soldés

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter