Drame conjugal à Yoff virage : Les dernières notes de Fama Diop, une passionnée du blogging

"Faire connaissance". C'est le titre de son premier et dernier article. Fama Diop tuée par son mari ressortissant espagnol qui s'est par la suite donné la mort était une activiste et un peu autobiographe. Elle était marquée par le métissage de ses enfants et tenait à partager l'expérience. Dans un style dépouillé, la défunte Fama Diop se laisse aller à des confidences: "Je vous raconterai avec la permission et l'aide de ma fille, comment elle découvre le monde , comment elle voit sa vie dans une famille interculturelle ou l'éducation sur des valeurs telle la religion, la culture et le regard qu'on a sur le monde diffère souvent du classique".



Drame conjugal à Yoff virage : Les dernières notes de Fama Diop, une passionnée du blogging
Le rêve de Fama s'est réalisé. L'épouse de Sanchez rêvait à l'âge de 10 ans d'avoir une métisse, elle l'a eue. " J'avais 10 ans à peu prés , ma cousine me demandait:"c'est quoi ton rêve Fama ? " je lui  disais: "je voudrais avoir une métisse ".
Aujourd'hui ma fille a 10 ans et je réalise...
Mon rêve s'est réalisé , le fait d'avoir une fille avec la peau dorée,les  yeux au couleur châtain et les cheveux bouclés comme la poupée de l'enfance , cette période où l'on nageait dans l'innocence m’empêchait d’être consciente que ce rêve n'est probable qu'avec l'union d'un homme d'une autre race que la mienne".

Fama Diop de relater: "Le métissage interracial fruit d'une union mixte , un monde à deux où tout vous différencie en passant par la couleur de peau qui est l'élément le plus frappant sans énumérer la culture , l'éducation  et parfois la religion". Et d'ajouter: "Je ne citerai pas les détails du quotidien tels les goûts culinaires, les croyances et le mode de vie qui peuvent être source de contradictions". Pour elle, "Un seul élément de consensus: l'amour ou l'envie d’être ensemble fait que tout ce qui peut opposer cette union est mis à néant".
 



Vendredi 14 Août 2015 - 10:36



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter