Drame conjugal à Yoff virage: Un coup de fil à l'origine de deux coups de feu fatals

Un homme qui tue sa femme avant de retourner l’arme contre lui ça n’arrive pas tous les jours. C'est ce qui est arrivé malheureusement au couple Sanchez hier. Emmanuel Sanchez qui cherchait la séparation et avait déjà contacté son avocat pour le divorce a finalement opté pour le drame. Il a soupçonné un coup de fil "bizarre" à une heure indue après avoir remarqué la disparition de certains de ses habits. Tous ces constats ont été aggravés par des disputes interminables. M. Sanchez a préféré tout soldé par deux coups de feu. L'un pour lui, l'autre pour son épouse devant ses petites filles et sa bonne.



Drame conjugal à Yoff virage: Un coup de fil à l'origine de deux coups de feu fatals
La nouvelle fait jaser les chaumières dans la capitale. Et, après ce drame tragique la question qui taraude les esprits c’est comment en est  on arrivé là c’est le mystère totale. Le couple a décidé d’enfouir le secret de leur malentendu au fond de leurs tombes. Ce qui est sûr par contre c’est que le couple était secoué depuis que le mari Emmanuel Sanchez a constaté que sa femme Fatima Diop a donné ses habits à quelqu’un, c’est la réponse que cette dernière lui avait servi à la question de savoir ou sont passés ses habits? La réponse tranchante, telle une lame de rasoir à travers la gorge. Est-ce vraiment le mobile du drame on en sait pas plus, ce qui est avéré c’est que le couple tangué et battait de l’aile au point que le mari est commis un avocat et un huissier pour demander le divorce.  Et, les deux parties devaient se  rencontrer  le lendemain du drame à 10heures.    
 
Mais Emmanuel Sanchez a décidé de rompre les liens matrimoniales de façon vite et brutale sans recourir à un avocat. Très ponctuel maitre Ousmane Sèye a appelé sur le portable de son client, son téléphone sonnait dans le vide. Ce n’est que plus tard qu’il apprend la triste nouvelle à  travers un coup de fil fatal. Le mystère est total. Personne n’est en mesure de donner la moindre réponse à ce qui a réellement animé Emmanuel Sanchez  un espagnol âgé de 54 ans détenteur d’une arme et d’un permis de port d’arme à être aussi désespérer au point d’appuyer sur la gâchette pour mettre fin à la vie de sa femme Fatima Diop âgée de 35 ans, avant de se donner la mort à son tour.
 
Le couple laisse derrière eux deux filles orphelines, qui seront à jamais hantées par la mort tragique de leurs parents.  Pourtant la veille de leur dispute   la défunte Fatima Diop avait fini  par quitter le domicile conjugal à cause du différend avec son mari Emmanuel Sanchez. En la ramenant au domicile conjugal à la vue de son mari et de ses enfants, suite à ce différend qui l’avait opposée à son mari Emmanuel Sanchez un diamantaire, la mère de Fatima Diop avait décidé d’arrondir les angles  et les réconcilier. 
 
Mais elle  était loin d’imaginer qu’elle allait revoir pour la dernière fois sa fille adorée et son beau fils. Sur place  à Yoff, c’est la consternation mais aussi des zones d’ombres qui brouillent autant la vue des voisins sur la fin tragique du couple Sanchez. La question du comment et du pourquoi est laissé à la gendarmerie pour trouver ce qui a réellement animé Emmanuel Sanchez à agir de la sorte. Et, au quartier Sicap liberté 2 ou habite la dame Fatima Diop c’est une triste nouvelle qui secoue la famille.  
 

Khadim FALL

Vendredi 14 Août 2015 - 12:09



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter