Drame du stade Demba Diop: « Ne jamais céder aux sirènes de la ponce pilatisme et de la triche », CSA



C’est avec une « grande consternation et une profonde indignation » que la Confédération des Syndicats Autonomes du Sénégal (CSA) a appris la tragédie survenue à l’occasion d’un match de football au stade Demba DIOP, le Samedi 15 Juillet 2017. Celle-ci s’étant traduite par la mort brutale de huit (08) jeunes à la fleur de l’âge et plus d’une centaine de blessés plus ou moins graves, le Bureau Confédéral de la CSA relève « l’indiscipline » et le « laxisme nourris par l’impunité qui gangrènent gravement la société sénégalaise ».

Forte de ce fait, la CSA salue et appuie « fortement » les mesures envisagées par les autorités compétentes: « des enquêtes exhaustives pour identifier tous les coupables et la prise de sanctions les plus sévères contre eux ».

Exhortant les Autorités « à ne jamais céder aux sirènes de la ponce pilatisme et de la triche dans le traitement de ce dossier au nom d’un « masla » dévoyé », la CSA considère « qu’il est devenu urgent de s’attaquer résolument aux tares qui gangrènent dangereusement la société sénégalaise pour éviter à l’avenir de pareilles tragédies ».

Tout en s’inclinant « pieusement » devant la mémoire des disparus et en souhaitant un prompt et complet rétablissement aux blessés, la confédération exprime ses sincères condoléances aux familles éplorées, à la population de Mbour et à toute la communauté sportive.


Mercredi 19 Juillet 2017 - 15:16



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter