Drames en Méditerranée: une cellule de crise pour recenser les personnes disparues (tutelle)



Les familles et proches de personnes supposées disparues lors de ce naufrage sont priées de se rapprocher des autorités locales déconcentrées, des préfectures et sous-préfectures, pour transmettre les filiations des personnes  qui pourraient être concernées. Fort de ce fait, le Secrétaire d'Etat aux Sénégalais de l'Extérieur informe les populations que suite au naufrage en mer méditerranée d'un navire transportant des migrants,  dans la nuit du samedi 18 au dimanche 19 avril 2015, une cellule de crise a été mise en place, pour suivre l'évolution de la situation, en collaboration avec le Comité International de la Croix Rouge (CICR) et l'Office des Migrations Internationales (OIM).
 
 
Tout en comprenant l'inquiétude des populations, Souleymane Jules Diop dans un communiqué parvenu à Pressafrik.com, appelle à la patience et à la sérénité. Les autorités et les représentants diplomatiques du Sénégal dans les différents pays proches du lieu du drame travaillent d'arrache-pied pour apporter aux populations des informations fiables et crédibles.


Lundi 27 Avril 2015 - 22:44



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter