Du grabuge dans l'affaire Aïda Ndiongue: Annulation du rapport d'expertise des bijoux requise, l’expert réclame 180 millions d’honoraires

Le parquet général de la Cour d’appel de Dakar demande au procureur de la République d’annuler le rapport d’expertise fourni par l’expert Cheikh Athie sur les bijoux d’Aïda Ndiongue (évalués à 3 milliards de F CFA) sur ordre de l’ex-procureur spécial, Alioune Ndao. Au moment où l’expert réclame 180 millions de F CFA d’honoraires, démarre une saisie des comptes de la caisse de dépôt et consignation.



Du grabuge dans l'affaire Aïda Ndiongue: Annulation du rapport d'expertise des bijoux requise, l’expert réclame 180 millions d’honoraires
L’expert Cheikh Athie est décidé à renter dans ses fonds. Il est l’auteur du rapport d’expertise évaluant les bijoux d’Aïda Ndiongue à trois milliards de F CFA. Un travail pour lequel il réclame à la Cour de Répression de l’Enrichissement Illicite (CREI) 180 millions de F CFA à titre d’honoraires. L’expert a été désigné par le magistrat du deuxième cabinet, Samba Sall sur l’ordre de l’ex-procureur spécial de la CREI Alioune Ndao. Selon le journal « L’Observateur », le procureur général de la Cour d’appel n’apprécie pas la procédure initiée par le magistrat Alioune Ndao.


Il a saisi le procureur de la République, Bassirou Guèye, pour lui demander l’annulation du rapport fourni par l’expert, Cheikh Athie qui, voulant empocher les 180 millions, a entamé une opération de saisine des comptes de la caisse des dépôts et consignation.  


Lundi 17 Novembre 2014 - 10:00



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter