Du terrorisme à Dakar ? Un Syrien interpellé par la DIC



Du terrorisme à Dakar ? Un Syrien interpellé  par la DIC
Un Syrien a été interpellé et interrogé durant plusieurs heures par les limiers de la Division des Investigations Criminelles (DIC) qui le suspectent d’avoir des liaisons avec la filière terroriste. Le ressortissant syrien est arrivé à Dakar, il y a de cela quelques jours, avec des documents de voyage en bonne et due forme. C’est donc tout naturellement du monde qu’il n'est pas dans le fichier des personnes « signalées ».


Cependant lorsque le visa est arrivé à expiration, le ressortissant syrien  a continué de rester dans le territoire Sénégalais. Pour quelle raison ? Mystère et boule de gomme. Plus suspect encore, c’est au niveau du poste de Karang qu’il a été intercepté et pour cause. Lorsqu’il s’est présenté pour les vérifications on constate que non seulement son visa est arrivé à expiration, depuis plusieurs jours, mais qu’en plus de son passeport Syrien, il dispose d’un passeport français au nom d’Antonin Paul Grenier. Plus tard, les enquêteurs de la DIC, qui ont hérité du dossier, ont pu attester que le passeport Français est un faux. Il a loué les services du taximan Malick Guèye pour ce voyage.


Arrivé au poste de contrôle de Karang, le Syrien sort un passeport français qu’il tend à l’agent  de police contrôleur. Selon la presse, le document est au nom d’Antonin Paul Grenier, et Ibrahim Haj Mohammad veut en faire le sein. Mais le policier voit nettement que la personne sur la photo n’est pas celle qui se présente devant lui. L’ancien militaire est mis automatiquement aux arrêts. 


Mercredi 11 Juin 2014 - 11:36



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter