Dysfonctionnements dans le recrutement: l’Armée nationale élabore une réforme



Dans le cadre de la mise en œuvre de réformes dans le recrutement des volontaires, le ministère des Forces armées en liaison avec l’Etat-major général des Armées, entend corriger les dysfonctionnements notés ces dernières années dans le recrutement des différents contingents militaires.

«Vous-mêmes vous avez pu remarquer les disfonctionnements l’année passée dans le recrutement des différents contingents militaires. C’est pour prévenir tout cela que le ministère des Forces Armées en liaison avec l’Etat-major des Armées, a mis en œuvre cette réforme qui débute en 2018», dixit le Colonel Fulgence Ndour.
 
Poursuivant, le Commandant de la zone militaire n°5 décortique les «trois (3) points principaux» sur lesquels «cette nouvelle réforme est basée».
 
«L’inscription au préalable sur les listes en déposant son dossier dûment constitué dans les bureaux de gardes des zones ou dans les brigades territoriales», énonce-t-il en évoquant le deuxième point «basé sur la décentralisation au niveau de chaque zone, les capitales régionales auront chacune une commission de recrutement plus trois (3) commissions pour la région de Dakar. Ce qui fait seize (16) commissions au total».

S’agissant de «la simultanéité», (troisième point), «le recrutement se fera à la même période dans toutes les régions du Sénégal» pour «éviter les nombreuses migrations». 


Jeudi 6 Juillet 2017 - 16:44




1.Posté par fallou faye le 12/11/2017 03:28
je serais ravis de défendre le peuple.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter