EN COLERE CONTRE L’APR: Les « petits partis » vont-ils quitter la Mouvance présidentielle ?



EN COLERE CONTRE L’APR: Les « petits partis » vont-ils quitter la Mouvance présidentielle ?

      Les « Petits partis » politiques membres de la mouvance présidentielle veulent-ils prendre  leurs  distances avec l’Alliance pour la République ? On est tenté de donner une réponse affirmative. Très actifs au début de la victoire du président, Macky Sall lors de la présidentielle de 2012, ces partis deviennent de plus en plus aphones. Ceux qui parlent ne manquent pas souvent l’occasion de tirer à boulets rouge sur l’Alliance pour la République. La principale formation de la Mouvance présidentielle est accusée d’avoir « trahi » ses alliés. La colère semble franchir un nouveau pas en s’installant dans les médias. Hier face à la presse, le leader du Mouvement pour l’action et la citoyenneté authentique (Mac/Authentique) a dénoncé la démarche de l’Apr. « Le Mac/Authentique appelle à ce qu’il y ait  des rapports sains entre les membres de la mouvance présidentielle. L’Apr n’a pas respecté ses engagements avec le Mac/Authentique », dénonce Ansoumana Danfa. Le leader du Mac/Authentique a ajouté : « la coalition Macky 2012 avait pour principal objectif de combattre Abdoulaye Wade en menant le combat avec ses principaux alliés. Au finish, on constate que l’Apr a tourné le dos à tout ce beau monde en faveur des socialistes qui ont été désavoués par le peuple sénégalais ».
Ces partis sont certainement gênés par les « grandes formations politiques » membres de la mouvance présidentielle, le Parti socialiste et l’Alliance des forces de progrès notamment.  Pour eux, l’Apr favorise ces partis au détriment de ses alliés de la première heure.
Même s’il réaffirme son ancrage dans la mouvance présidentielle et son soutien au président, Macky Sall, Arona Ndoffène Diouf, leaders du mouvement Acad semble prendre ses libertés. Il a entamé cette semaine la structuration de son mouvement. Lequel envisage de s’installer sur toute l’étendue du territoire national. Pourtant, quelques mois avant, l’envie de fusionner avec l’Apr semble gagner le Pr Diouf.
La tendance va visiblement continuer au fur et à mesure que Macky Sall renforce sa collaboration avec ses « grands alliés » ou accueille des transhumants du Pds.  Qui sera donc le prochain sur la liste qui compose « Macky 2012 » à monter au créneau ? En tout cas, nombre de membres de la coalition, « Macky 2012 » semblent être sur le point de s’éloigner de l’Apr tout en continuant à soutenir Macky Sall.
 


Vendredi 8 Novembre 2013 - 19:14



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter