EN DIRECT – Rennes : un essai thérapeutique tourne mal, une mort cérébrale et 5 dans un état très grave

Une personne est en état de mort cérébrale et 5 autres sont dans un état très grave après un essai thérapeutique conduit hier par un laboratoire à Rennes. Ils auraient testé, chez eux, une nouvelle molécule.



EN DIRECT – Rennes : un essai thérapeutique tourne mal, une mort cérébrale et 5 dans un état très grave
Un essai thérapeutique conduit hier par un laboratoire privé a viré au drame à Rennes (Ille-et-Vilaine). Une personne est en état de mort cérébrale et cinq autres sont actuellement hospitalisées au CHU de Rennes dans un état très grave. Ils auraient testé une nouvelle molécule en prenant un médicament oralement, chez eux.

12h45 - Une source proche du dossier confirme que le médicament testé était un antidouleur contenant du "cannabinoïde". Le laboratoire qui a conduit l'essai, Biotrial, est l'un des plus grands centre de recherche médicale en France. Il réalise des essais depuis 1989 et dispose d'un fichier de plus de 55.000 volontaires. Le site va être inspecté par les autorités sanitaires.

12h30 -  La ministre de la Santé, Marisol Touraine, souhaite faire part aux familles des patients de toute sa solidarité et de sa profonde détermination à faire toute la lumière et à établir toutes les responsabilités sur cet accident dramatique. Un point-presse donnera plus de précisions dans l’après-midi.

12h15 - Cet accident s'est produit lors de la phase 1 de l'essai clinique du médicament, sur des personnes volontaires qui n'étaient pas malades. L'objectif était "d'évaluer la sécurité d'emploi, la tolérance, les profils pharmacologiques de cette molécule", indique le ministère dans un communiqué. "Le laboratoire a informé l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) de l’interruption de l’essai et procède actuellement au rappel de tous les volontaires y ayant participé", précise aussi le communiqué.

11h30 - Le laboratoire à l’origine du test est un centre de recherche agréé par le ministère de la Santé, précise Marisol Touraine.
11h15 - Selon les informations de l'AFP, l'essai aurait porté sur un produit analgésique (médicament contre la douleur) à base de cannabis.

11h - L’information est confirmée ce matin par Marisol Touraine, qui visitait un centre de planning familial, à Paris. "Un accident grave s'est produit lors d'un essai thérapeutique près de Rennes et je vais me rendre sur place. Je donnerai une conférence de presse à Rennes cet après-midi", a indiqué la ministre de la santé.

10 h30 - Un essai thérapeutique conduit hier par un laboratoire privé a viré au drame à Rennes (Ille-et-Vilaine). Une personne est en état de mort cérébrale et cinq autres sont actuellement hospitalisées au CHU de Rennes dans un état très grave. Ils auraient testé une nouvelle molécule en prenant un médicament oralement, chez eux.

Pour rappel, les essais thérapeutiques servent à identifier l'efficacité de nouveaux médicaments ou leurs effets secondaires éventuels sur des personnes volontaires. Les essais sont réalisés après avoir été testés selon un protocole bien précis en laboratoire, puis sur des animaux. Ensuite, la molécule peut être expérimentée sur l'homme, malade ou non, si le rapport pré-clinique apporte de sérieuses garanties.

 

Yahoo news

Vendredi 15 Janvier 2016 - 11:14



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter