Ebola : Après Fann, de bonnes nouvelles à Ourossogui

Tout comme le Franco-Libanais interné samedi au service de maladies du Centre Hospitalier Universitaire (CHU) de Fann dont les résultats ont été déclarés négatifs au virus Ebola, le ouf de soulagement est aussi de mise en ce qui concerne le ressortissant malien mis en quarantaine à l’hôpital de Ourossogui. Bien que présentant les symptômes de la fièvre hémorragique avec une forte fièvre, une diarrhée accompagnée de sang, il ne s’agit nullement du « monstre ». Les assurances sont du Directeur de la Prévention, Mamadou Ndiaye qui précise que son état ne s’est pas aggravé.



Le patient de Ourossogui à quelques encablures de la région de Matam souffre d’une autre maladie qui n’a rien à voir avec l’Ebola, constate le Directeur de la Prévention. En effet, en ce qui concerne le cas suspect, le résultat vient de tomber. « Nous venons d’avoir les résultats par l’Institut Pasteur de Dakar qui ont été confirmés négatifs. Il ne s’agit pas d’un cas de maladie à virus Ebola. Nous avons reçu les analyses ».
 

Pour rappel, peu après l’admission du cas suspect, un jeune homme de 27 ans qui était à Ogo, communauté rurale après un séjour au Mali, une équipe de spécialistes s’était déplacée sur place pour effectuer lesdits prélèvements envoyés à Dakar. Ces derniers négatifs, donc toujours rien à signaler du côté du Sénégal. 


Lundi 11 Août 2014 - 10:52



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter