Ebola : Branle bas de combat à Tambacounda mais le secteur privé dit ne pas être impliqué




Au centre hospitalier régional de Tambacounda, le chef de service des soins infirmiers, Ibrahima Dione, technicien supérieur de santé sur les mesures pour barrer la route au virus Ebola qui a fini de s’emparer de la capitale guinéenne, Conakry, rassure : « Toutes les dispositions sont réunies pour le respect strict des précautions standard relatives aux mesures d’hygiène de base. Et mieux encore, des salles sont prévues pour la mise en quarantaine des cas suspects ».  Mais le hic, le secteur privé dénonce sa non implication ni par les autorités médicales encore moins administratives.
 
L’alerte est du major du laboratoire de l’hôpital régional de Tambacounda de 1997 à 2003. Muni d’une autorisation ministérielle, il fait part de son courroux sur les ondes de la Rfm où il indique qu’ « en tant qu’ancien militaire infirmier qui a servi au camp Mamadou Lamine, major de la gendarmerie du camp qui a servi à l’hôpital régional de 1997 à 2003 en tant que major du laboratoire régional, je suis là avec une autorisation ministérielle n°4316 de 2003, je n’ai jamais été contacté par aucune autorité ni médicale ni administrative, je n’ai participé à aucune formation ou information médicale ».


Ce que rejette par ailleurs le point focal de la surveillance épidémiologique à la région médicale, Seyni Touré qui souligne que tout le monde est impliqué pour barrer la route du virus Ebola à Tambacounda où un Conseil Régional de Développement (CRD) s’est tenu hier jeudi. Présidé par les autorités administratives de la région. Une occasion saisie pour ces autorités de rassurer sur les mesures de prévention prises par les autorités du pays. Ce, en plus de voir tous les moyens pour protéger les populations, les sensibiliser sur le virus Ebola et ses différentes manifestations. Ces mesures s’expliquent par la position carrefour de la région orientale du Sénégal proche de Conakry. 


Vendredi 28 Mars 2014 - 13:49



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter