Ebola-CAN 2015 : La Sierra Leone cherche terrain, la Guinée se «réfugie» au Maroc



Ebola-CAN 2015 : La Sierra Leone cherche terrain, la Guinée se «réfugie» au Maroc
Ebola oblige, la Guinée et la Sierra Leone sont contraintes  de jouer leurs matches qualificatifs pour la Coupe d’Afrique des Nations (CAN), Maroc 205, en terre étrangère. Ce suite  à la décision de la Confédération Africaine de Football (CAF). L’instance dirigeante du football continentale a en effet interdit tout match  international dans ces deux pays jusqu’au 15 septembre à cause de  l’épidémie de fièvre hémorragique Ebola. Une maladie mortelle qui a déjà fait plus de mille  victimes dans cette région d’Afrique de l’ouest.

Si la Guinée est désormais sûre d’accueillir le Togo au Maroc (Stade Mohamed 6 de Casablanca), le 5 septembre, pour le compte de la 1ère journée du Groupe E, la Sierra Leone elle cherche toujours un terrain neutre.

Le Ghana ayant refusé d’accueillir la rencontre qui doit opposer le Leone Star à la République Démocratique du Congo, le 10 Septembre pour le compte de la 2e journée, du Groupe D.

Le Sénégal s’était d’ailleurs manifesté pour offrir à la Guinée la possibilité de jouer à Dakar. Une façon sans doute de rendre l’ascenseur au Sily national. La Guinée avait permis aux « Lions » de la Téranga de disputer leur match qualificatif au Mondial 2014 contre l’Angola à Conakry. Le stade Léopold Sédar Senghor étant à l’époque frappé d’une suspension suite aux scènes de violences survenues au cours de Sénégal-Côte d’Ivoire (0-2) comptant pour les qualifications à la CAN 2013.


Mardi 19 Août 2014 - 12:26



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter