Ebola-Eva Marie Coll Seck : « Nous sommes montés d’un cran dans la riposte »



Le Ministère de la Santé et de l’Action sociale procédait au lancement National du Plan National Stratégique de Santé communautaire (PNSSC) ce vendredi 22 Aout 2014. Le Ledit plan vise à systématiser, organiser et coordonner l'ensemble des interventions communautaires sur tout le territoire national. Les objectifs étant de le partager, discuter les points critiques dans la mise en œuvre efficiente des axes stratégiques prévus dans le plan. Présidant la cérémonie, le ministre de la Santé et de l’Action sociale de faire cette déclaration sur l’épidémie de la fièvre à virus Ebola.

 
Ce, pour Eva Marie Coll Seck de préciser que le Sénégal est monté d’un cran dans la lutte contre le virus. « Cette épidémie est une priorité mondial et un problème de santé publique. Beaucoup d’informations sont données et nous voudrions être transparents sur tout ce que nous faisons et pour montrer qu’aujourd’hui le Sénégal est monté d’un cran par rapport à la riposte qui est vraiment multisectorielle, axée au plus haut niveau, décentralisée au niveau des régions, districts et communautaires, je voudrais vous dire que le Sénégal a augmenté le niveau de la riposte en prenant deux actes majeurs », décline la tutelle qui ne manque pas de lister les deux actes. A savoir : « le premier est le renforcement de la surveillance au niveau des frontières, le second, la fermeture de la frontière dans la région Sud ».
 
 
 Dans un tout autre registre, la santé communautaire est un axe majeur de renforcement du système sanitaire au Sénégal. Elle a pour rôle d'assurer à tous les individus, tous les ménages et toutes les collectivités un accès universel à des services de santé promotionnels, préventifs et curatifs de qualité, sans aucune forme d'exclusion, souligne le communiqué parvenu à notre rédaction. 


Vendredi 22 Août 2014 - 14:31



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter