Ebola : Grand Serigne de Dakar bannit toute discrimination envers des populations touchées



Ebola : Grand Serigne de Dakar bannit toute discrimination envers des populations touchées
Le Grand Serigne de Dakar, Abdoulaye Makhtar Diop, a appelé, samedi à Dakar, les Sénégalais à éviter tout acte de discrimination envers des populations de pays touchés par la fièvre Ebola et plus particulièrement les Guinéens résidant au Sénégal.
''Il faut éviter tous les actes discriminatoires ou de stigmatisation et vivre en paix et dans le respect avec les Guinéens au Sénégal afin que les sénégalais qui sont en Guinée vivent aussi en paix la bas’’, a-t-il déclaré.

Le Grand Serigne s’exprimait lors de la journée de sensibilisation sur la fièvre Ebola initiée par la collectivité lébou, en présence du ministre de la Santé et de l’Action sociale, Awa Marie Cole Seck.

Abdoulaye Makhtar Diop a aussi invité les populations ‘’à s’unir afin d’appuyer le gouvernement du Sénégal dans son plan de riposte contre Ebola et de porter le message’’ en assurant le relais vers toutes les couches sociales de la population.

‘’Il faut que nous ripostions ensemble, car face à une telle menace, il n’y a pas d’avenir individuellement. L’avenir sera collectif ou ne sera pas’’, a-t-il dit.

De son coté, Awa Marie Coll Seck a salué l’initiative de la collectivité lébou qui selon elle ‘’a répondu favorablement au plaidoyer du gouvernement auprès des chefs religieux et coutumiers pour un appui dans sa lutte contre Ebola’’.

Pour Mme Seck, ‘’les actions communautaires au niveau des populations contribuent à la prévention dans la lutte contre la fièvre hémorragique Ebola’’.

‘’Il faut éviter la stigmatisation, la discrimination envers les Guinéens et les populations issues des zones touchées par la maladie’’, a lancé le ministre qui soutient que ‘’la xénophobie n’a pas sa place au Sénégal’’.

Elle a souligné qu’un corridor humanitaire ‘’a été ouvert par le Sénégal afin de pouvoir envoyer des médicaments, des équipements, des vivres et du personnel dans les pays touchés par le virus Ebola’’.

‘’La solidarité doit être de mise envers les pays touchés par Ebola et plus particulièrement à la Guinée qui vit une situation difficile’’, a-t-elle dit.

avec Aps

Dimanche 14 Septembre 2014 - 11:12



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter