Ebola-L'Etat durcit le ton: «Tout Guinéen qui traverse la frontière sera retourné », Abdoulaye Daouda Diallo



Ebola-L'Etat durcit le ton: «Tout Guinéen qui traverse la frontière sera retourné », Abdoulaye Daouda Diallo
L'Etat du Sénégal multiplie les ripostes contre la propagation du virus Ebola dans le pays. En effet, le ministre de l'Intérieur Abdoulaye Daouda Diallo, a effectué, hier à la frontière avec la République de Guinée, précisément à Kalifoura. Ainsi, ce déplacement commence à faire naitre de nouvelles mesures de lutte contre le virus épidémique Ebola.

Selon Abdoulaye Daouda Diallo, il faut que les forces de l'ordre opèrent des patrouilles régulières pour dénicher les éléments qui seraient tentés de passer par la frontière. « Un Guinéen qui traverse la frontière serait nécessairement retourné. On ne prend pas en charge, un Guinéen dans de pays parce que la frontière est fermée », apprend le ministre.

Ainsi, l'Etat du Sénégal a décidé de durcir les mesures de contrôle après qu'un jeune Guinéen infecté par le virus a réussi à passer la frontière pour venir se refuser au Sénégal. Ce jeune étudiant Guinéen est actuellement en quarantaine au service des maladies infectieuses de l'Hôpital de Fann. Selon les dernières analyses sont état est stable.


Vendredi 5 Septembre 2014 - 11:15



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter