Ebola : La rupture de pomme de terre augmente la frustration



Ebola : La rupture de pomme de terre augmente la frustration
La fermeture de la frontière avec la Guinée à cause d'Ebola créée un énorme problème aux commerçants. En effet, plus de 60% de la production de pomme de terre de ce pays est exporté au Sénégal. Ainsi, plusieurs tonnes de pomme de terre pourrissent dans les stocks.

Les exportateurs sont confrontés à de sérieux problèmes. Ils regrettent et pensent qu'il vaut mieux améliorer le cordon sanitaire au niveau de la frontière que de la fermer. Toutefois, un autre Guinéen soutient que la fermeture de la frontière n'arrange personnes sur "Enquête" quotidien.


Jeudi 18 Septembre 2014 - 11:57



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter