Ebola-Magal 2015: l'Etat prend les devants

Le Comité Local de Développement (ClD) sur le Magal de Touba s’est réuni hier à Touba. Cela dans un cadre de réflexion pour barrer la route au virus Ebola qui rôde autour de nos frontières.



Ebola-Magal 2015: l'Etat prend les devants
Ainsi un plan de communication a été mis à la disposition du préfet de Mbacké par le ministère de la Santé et  de l’Action Sociale.  Les autorités administratives locales très engagé, ont pris la décision ferme de barrer la route à cette maladie qui fait des ravages dans le continent. Cependant ce plan de  communication mis à la disposition du préfet de Mbacké est un moyen pour sensibiliser les populations sur les mesures préventives à tenir contre le virus d’Ebola. Par ailleurs, la distribution en qualité et en quantité du courant électrique constitue  l’un des vœux  majeurs de la SENELEC, qui compte s’appuyer sur le budget d’imputation pour gérer l’éclairage public pendant la période du Magal, informe le quotidien « Libération ».  


Ainsi en lieu et place des 100 kilomètres  d’extension du réseau électrique, le comité d’organisation souhaite l’octroi des postes de courants devant assurer la qualité de service. Toutefois, le volet hydraulique n’a pas été en reste car le maire de la commune de Touba, M. Abdou Lahad KA, a invité les autorités impliqué à s’y mettre, afin que toutes les forages fonctionnent correctement et à temps.

Lamba Ka

Jeudi 28 Août 2014 - 11:43



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter