Ebola : Pour «l’honneur de la profession», Ibrahima Bakhoum appelle les journalistes à recouper leurs infos



Ebola : Pour «l’honneur de la profession», Ibrahima Bakhoum appelle les journalistes à recouper leurs infos

« Vérifier les informations (relatives à Ebola NDLR) avant leur diffusion, c’est écouter les autorités sanitaires » a dit Ibrahima Bakhoum, invité de l’émission « Remue-méninges» de la Radio Futurs médias (RFM), ce dimanche.


Le journaliste, membre du tribunal des pairs du Conseil pour l’observation des règles d’éthique et de déontologie dans les médias (CORED) demande à ses confrères de s’atteler à un véritable travail de vérification de l’information dans le traitement de l’épidémie Ebola avant diffusion, afin de « faire honneur à la profession ».


Donnant son avis sur la manière dont le premier cas avéré de la maladie a été traité, l’ancien directeur de publication de Sud Quotidien et formateur à l’Institut Supérieur des Sciences de l’Information et de la Communication (ISSIC) appelle à la « prudence » pour ne pas verser dans « la folklorisation d’une situation aussi sérieuse » lit-on sur le site de l’Agence de Presse Sénégalaise. 

« Ce sont les autorités sanitaires qui détiennent les informations » selon Ibrahima Bakhoum, Avant d’ajouter que « tout le reste relève d’une spéculation qui peut faire peur à la population ».



Dimanche 31 Août 2014 - 13:59



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter