Ebola : la Guinée ferme ses frontières

La Guinée a annoncé samedi la fermeture de ses frontières terrestres avec le Liberia et la Sierra Leone pour contrôler la fièvre Ebola, qui a fait près de 1.000 morts dans ces trois pays.



Des médecins se préparaient, le 8 août 2014 à Monrovia, à transporter le corps d'une personne ayant succombé à la fièvre Ebola
Des médecins se préparaient, le 8 août 2014 à Monrovia, à transporter le corps d'une personne ayant succombé à la fièvre Ebola

En Guinée, au moins 367 personnes sont mortes de cette maladie, depuis mars dernier. Dix-huit autres sont actuellement placées en quarantaine pour être soignées.

Les autorités guinéennes déclarent avoir fermé leurs frontières pour éviter que des personnes infectées par la fièvre Ebola au Liberia et en Sierra Leone ne rentrent dans leur pays.

"Nous avons provisoirement fermé la frontière avec la Sierra Leone sur la base des informations que nous avons reçues de ce pays", a expliqué le ministre guinéen de la Santé, Rémy Lamah, cité par l’agence Reuters.

La Guinée a aussi fermé sa frontière avec le Liberia, a-t-il ajouté.

Conakry a pris cette décision après une concertation avec ses deux voisins, selon son ministre chargé de la Coopération internationale, Moustapha Koutoub Sano.

La Sierra Leone déroule une campagne de sensibilisation sur la fièvre Ebola

Le Nigeria, quatrième pays ouest-africain à être atteint par la fièvre hémorragique Ebola, a déclaré l’état d’urgence sanitaire, après que deux nouveaux cas d’Ebola ont été signalés vendredi dans son territoire.

Le président nigérian Goodluck Jonathan a approuvé le déblocage de 11,6 millions de dollars pour contrôler la maladie.

Les deux nouveaux cas portent à neuf le nombre de personnes ayant contracté la fièvre Ebola dans ce pays, le plus peuplé d’Afrique, avec quelque 170 millions d’habitants.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) estime que l’épidémie de fièvre Ebola est devenue une "urgence de santé publique de portée mondiale".

Selon l’OMS, 961 personnes sont mortes de la fièvre Ebola en Afrique de l’Ouest, depuis l’apparition de la maladie dans la sous-région, en février dernier.

Source : BBC Afrique 



Dimanche 10 Août 2014 - 09:16



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter