Ebola: la ministre de la Santé française se veut rassurante

Le cap des 4 000 décès dus à la fièvre Ebola a été franchi, selon le dernier bilan de l'Organisation mondiale de la santé (OMS). Suite aux craintes de l’arrivée du virus en France, la ministre de la Santé a donné une conférence de presse, vendredi 10 octobre, pour préciser la situation et l'état de préparation des services de santé dans l'hexagone. A cette occasion, Marisol Touraine a rappelé l'engagement de la France en Afrique de l'Ouest dans la lutte contre l'épidémie.



La ministre française de la Santé, Marisol Touraine a tenu un point presse, vendredi 10 octobre, pour faire un état des lieux concernant Ebola. AFP PHOTO / FRANCOIS GUILLOT
La ministre française de la Santé, Marisol Touraine a tenu un point presse, vendredi 10 octobre, pour faire un état des lieux concernant Ebola. AFP PHOTO / FRANCOIS GUILLOT

Après la mise en garde du Premier ministre français Manuel Valls contre les mouvements de panique, Marisol Touraine s'est exprimée vendredi lors d’un point presse. Les déplacements dans les pays touchés par l’épidémie sont vivement déconseillés et les voyageurs doivent se signaler auprès du ministère des Affaires étrangères en cas d’obligation.

« Quelqu’un qui rentre d’un des pays où sévit l’épidémie d’Ebola et qui ne présente aucun symptôme de fièvre n’est pas contagieux, a affirmé la ministre. Une personne qui a de la fièvre dans les trois semaines qui suivent son retour d’un pays touché par l’épidémie ne doit pas consulter un médecin ou se rendre aux urgences. Il ou elle doit immédiatement appeler le 15 qui procèdera alors à l’analyse de la situation avec le soutien de l’institut de veille sanitaire. »

Parmi les nouvelles mesures, afin de faire face aux inquiétudes des Français, un numéro vert (0 800 13 00 00) est mis à leur disposition dès samedi 11 octobre au matin.

La France réaffirme son soutien à l’Afrique

L’OMS a annoncé par ailleurs vendredi que le cap des 4 000 décès dus à la fièvre Ebola a été franchi. Selon ce bilan, arrêté au 8 octobre, il y a eu au total 8 399 cas enregistrés dans sept pays, faisant 4 033 morts.

Marisol Touraine a profité de la conférence de presse pour parler de l’épidémie en Afrique de l’Ouest qu'elle qualifie de massive et d'inédite. La France installera bientôt, notamment, un grand centre de Santé en Guinée forestière.


Rfi.fr

Samedi 11 Octobre 2014 - 09:26



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter