Ebola : le Cameroun ferme sa frontière

Le Cameroun a fermé sa frontière avec son voisin le Nigeria, un des pays touchés par l'épidémie de la fièvre Ebola.



Une femme portant masque et gant de protection à l’aéroport de Murtala Muhammed de Lagos avant la confirmation d’un troisième cas Ebola dans le pays.
Une femme portant masque et gant de protection à l’aéroport de Murtala Muhammed de Lagos avant la confirmation d’un troisième cas Ebola dans le pays.

Les deux pays partagent un peu plus de 2 000 kilomètres de frontière.
Le ministre camerounais de la communication estime qu'il s'agit d'cliquerune mesure de prévention.

Pour Issa Tchiroma Bakary, "c'est la mort dans l'âme que son pays a pris cette décision ", le Nigeria étant le plus grand partenaire économique du Cameroun.

Mais le Cameroun pourrait ne pas avoir les moyens de contrôler les entrées et les sorties sur le territoire.

Par ailleurs l'ordre national des médecins camerounais estime que le gouvernement a encore des efforts à faire pour pouvoir prémunir l'épidémie d'Ebola.

Prévention de la maladie

Les spécialistes de la sante ont déclaré qu'il y avait un besoin urgent de former le personnel sanitaire à la prévention de la maladie.

Ils soulignent que les unités de prises en charge sont situées essentiellement dans les grands hôpitaux régionaux.



Mercredi 20 Août 2014 - 13:17



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter