Ebola : le Cameroun ne veut pas céder à la psychose

Sensibilisation, prévention... Le Cameroun se prépare à l'arrivée éventuelle du virus Ebola. Et refuse de céder à la panique. Samedi, l'équipe nationale de football se rendra d'ailleurs en RD Congo, où des cas ont pourtant été détectés.



Ebola : le Cameroun ne veut pas céder à la psychose
Face à la menace du virus Ebola, le Cameroun est sur le qui-vive. Les autorités de Yaoundé ont adopté trois axes prioritaires : former le personnel de santé, s'équiper en matériel de protection et aménager des centres d'isolement.
"La stratégie, c'est d'abord de surveiller et d'éviter que cette maladie ne rentre chez nous, indique le docteur Alain Etoundi Mballa, du ministère de la Santé. Comme nous sommes en phase pré-épidémique, il faut que les équipes, en cas de détection d'un cas, puissent le prendre en charge rapidement, circonscrire la maladie et faire en sorte que le personnel de santé soit protégé."
 
À la mi-août, le Cameroun a fermé sa frontière avec le Nigeria voisin, où sévit l'épidémie. Et tous les vols en provenance des pays touchés par Ebola ont été suspendus. Dans les ports et aéroports camerounais, les nouveaux arrivants doivent se soumettre à des mesures de sécurité sanitaires renforcées.
La rencontre RDC-Cameroun maintenue
Malgré des cas détectés en République démocratique du Congo (RDC), que l'équipe nationale de football doit rencontrer samedi 6 septembre, Yaoundé ne veut pas céder à la psychose. La Fédération camerounaise de football (Fecafoot) a confirmé que les Lions indomptables joueront bien leur match de qualification pour la Coupe d'Afrique des nations 2015 (CAN), samedi, à Lubumbashi, dans le sud de la RDC.
 
"Les cas d'Ebola qui ont été pour l'instant signalés sont à une distance très éloignée de Lubumbashi, précise Laurence Fotso, de la Fecafoot. Un facteur qui aura joué en faveur de la tenue de la rencontre fut que nous soyons rassurés non seulement par la Fédération de football mais aussi par le gouvernement congolais. Or nous l'avons été, donc nous sommes prêts pour le match."
Le Cameroun mise sur la sensibilisation et la préparation en espérant barrer la route à l'épidémie.

france24

Vendredi 5 Septembre 2014 - 12:34



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter