Ebola: le virus se propage mais l'ONU tempère



La fièvre hémorragique Ebola continue de se propager rapidement dans l'ouest de la Sierra Leone ainsi que dans les zones forestières de Guinée, a déclaré aujourd'hui un responsable des Nations unies.

Pour David Nabarro, émissaire spécial du secrétaire général de l'Onu pour l'épidémie de fièvre Ebola, il faut davantage de professionnels de santé étrangers sur le terrain pour lutter contre la maladie, notamment en Sierra Leone où les centres de soins sont encore en phase d'ouverture et ont besoin de personnel qualifié.

Selon le dernier bilan fourni lundi par l'Organisation mondiale de la santé (OMS), l'épidémie de fièvre Ebola qui s'est déclaré en mars en Afrique de l'Ouest a fait 6.331 morts dans les trois pays les plus touchés - Liberia, Guinée et Sierra Leone.

Le Docteur David Nabarro, responsable de la lutte contre Ebola pour l'ONU, s'est néanmoins déclaré  "raisonnablement positif" au sujet de la lutte contre l'épidémie. "Des milliers de personnes sont désormais engagées dans la réponse et sont bien coordonnées". Il a ainsi insisté sur l'engagement des communautés locales, une priorité et une nécessité pour mieux contenir cette épidémie.

Figaro

Mardi 9 Décembre 2014 - 15:41



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter