Ebola : les frontières du Sénégal rouvertes partiellement à la Guinée, au Libéria et à la Sierra Leone



Le Sénégal a décidé d’ouvrir partiellement ses frontières avec la République de Guinée, le Libéria et la Sierra Leone à compter du vendredi 14 novembre 2014. Ces trois font partie des pays plus touchés par le virus hémorragique Ebola.
 
Cette mesure concerne uniquement les frontières aériennes et maritimes à l’exclusion de la frontière terrestre. Elle intervient suite à la recommandation de la Cedeao, aux autres pays d’éviter l’exclusion des États touchés par cette pandémie.
 
Selon le ministère de l’Intérieur, le Sénégal réitère sa solidarité avec tous les pays touchés par l’épidémie de la fièvre hémorragique à virus Ebola. En conséquence, les autorités administratives et les forces de Défense et de Sécurité veilleront à la mise en œuvre rigoureuse de la présente mesure.
 


Dimanche 16 Novembre 2014 - 13:00




1.Posté par krimo89 le 18/11/2014 09:35
Mais ouvrir les frontières aériens et maritimes.et laisser les routes nés sa revient o même. Paske eux chake semaine les sierra leonnais viennent o centenaire pour acheter des marchandises. Alor ou es la fermeture des routières . ouvrer recence et contrôler tout le monde es lieu de les laisser rentrer clandestinement. C'est là-bas le danger.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter