Ebola: les vérités de Macky Sall à la communauté internationale

Il n’y va pas de mains mortes. C’est peu de le dire. En marge du sommet Afrique-Etats-Unis, le Président Sall de dire à la communauté internationale de cesser de traiter le virus Ebola comme « une maladie d’Afrique ». Car loin d’être le cas, Ebola est un « virus dévastateur » ; pire une « menace contre l’humanité » que toute la communauté scientifique, les scientifiques du monde, feraient mieux d’essayer d’endiguer pour éviter une crise mondiale.



Le Président Sall s’est prononcé en marge du sommet sur la Ouest Africa democraty radio. Ce, en martelant sur le virus Ebola : « J’aimerai dire à la communauté internationale que Ebola est un virus dévastateur qui n’est pas une maladie d’Afrique ; il faut percevoir ce virus comme une menace contre l’humanité puisqu’il suffit avec les voyages que ce virus fait sur le continent américain, asiatique ou européen pour que la crise soit mondial et totale.
 
Donc nous devons mobiliser toute la communauté scientifique du monde, tous les chercheurs pour vraiment arriver à bout de cette maladie comme ce fut le cas pour l’humanité avec d’autres maladies comme la peste, la tuberculose qui ont été vaincus, comme le sida qui est en train d’être vaincu ».

 
Selon le successeur de Wade, « c’est cette solidarité qui doit venir en soutien des pays frappés aujourd’hui… ». 


Jeudi 7 Août 2014 - 11:25



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter