Ebola: "zone limitée" mais frontière fermée

L’épidémie mortelle du Ebola demeure dans une «zone géographique limitée» selon l’Organisation Mondiale de la Santé. L’Arabie Saoudite a annoncé la suspension de l’octroi des visas pour les Guinéens et les Libériens.



a Guinée et le Liberia restent en alerte à propos du virus Ebola.
a Guinée et le Liberia restent en alerte à propos du virus Ebola.

Gregory Hartl, le porte-parole l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) s'est voulu rassurant, estimant que la fièvre Ebola demeure dans une «zone géographique limitée».

Il se propage maintenant dans le Liberia voisin, ainsi qu’à Conakry, la capital de la Guinée, qui compte 2 millions d’habitants.La Guinée a rapporté la mort de 80 personnes des suites du Ebola, maladie transmise par un contact proche. Le virus tue entre 25% et 90% des personnes atteintes.

Le Liberia a rapporté un total de 7 cas de contaminations confirmées, qui ont fait 4 morts.

La propagation de la fièvre Ebola s’effectue principalement dans des villages éloignés du centre et de l’Ouest de l’Afrique, près des forêts tropicales, d’après l’OMS.

Ce mardi, l’Arabie Saoudite a annoncé qu’elle suspendrait l’octroi des visas pour le pèlerinage musulman à La Mecque aux fidèles provenant de la Guinée et du Liberia.

Le pays a fait savoir qu’il s’agissait d’une mesure «préventive».

Source : Rfi.fr
 



Mercredi 2 Avril 2014 - 11:11



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter