Echec des négociations avec le Gouvernement : le Grand cadre en grève générale la semaine prochaine

Le grand cadre, composé de 35 organisations syndicales, se radicalise. Les camarades de Mamadou Lamine Dianté sont déterminés à poursuivre leur bras de fer avec l'Etat du Sénégal sur l'indemnité de logement.



Les enseignants vont dérouler la deuxième phase de leur cinquième plan d'action articulé autour de trois jours de grèves et de débrayages dès la semaine prochaine. Cette décision a été prise, hier, au sortir de leur plénière pour faire le point sur la rencontre avec Serigne Mbaye Thiam d’avant-hier. Ainsi, mardi prochain à partir de 9 heures, les enseignants vont observer un débrayage qui va être suivi d’une Assemblée générale dans tous les établissements publics du pays (préscolaires, collèges et lycées).


«Nous allons faire face car depuis six ans il n'y a pas eu d'avancement; ce qui veut dire qu'on est en train de subir une ponction », a noté le secrétaire général du CUSEMS, Dame Mbodj. « Les ponctions vont raffermir la détermination des militants», assure-t-il, rapporte "l'As".


Samedi 18 Avril 2015 - 11:26




1.Posté par anita le 18/04/2015 22:17
vs alle ns tue a force dans faire ka votre tete vs n'avait pas de coeur vs n pensez ka l'argent ms pas a vos dvwr on vs suplie a main join d'arete vos greve pour l'amour du ciel

2.Posté par actes de titularisation le 19/04/2015 20:17
hé "politichien" quitte d'ici nous allons jusqu'à une année blanche comme l'état n'est pas près à respecter ses engagements.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter