Economie : L’ARMP est en phase avec les autorités et privilégie la préférence nationale



Economie : L’ARMP est en phase avec les autorités et privilégie la préférence nationale
L’autorité de régulation des marchés publics vient de procéder à une amélioration du code des marchés publics. Et la préférence nationale a été au cœur des préoccupations. Ainsi, cette préférence qui était de 10% vient de passer à 15%. Selon le président du conseil de régulation des marchés publics, Abdoulaye Sylla, les petites et moyennes entreprises (PME)seront capacitées en relevant le taux de préférence nationale. Et si le marché est gagné par un acteur étranger ajoute le président ils essayeront de le faire travailler avec un acteur national afin que ce dernier puisse avoir de l’expérience.

En plus de cette modification, le code est revenu sur les marchés d’urgence impérieuse. Le principal soucis sur ce point était de raccourcir les délais afin de permettre à l’Etat de contourner les procédures et ainsi de réagir rapidement face aux catastrophes. Dans tous les pays du monde en cas de nécessité l’Etat réagi rapidement et immédiatement précise Abdoulaye Sylla.

Mariéme Faye

Jeudi 20 Janvier 2011 - 14:51



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter