Education : La ponction des salaires arrêtée

Le président de la République a donné l’ordre d’arrêter les ponctions sur les salaires des enseignants grévistes. Cette décision a été prise hier, en Conseil des ministres. Elle a été prise pour apaiser la tension qui règne dans le secteur de l’Education, allant même jusqu’à menacer la tenue des examens.



Education : La ponction des salaires arrêtée
«On ne peut pas aller en négociation et ponctionner sur les salaires, surtout que les enseignants ont fait preuve de disponibilité en suspendant le mot d’ordre». Ce serait la principale motivation du président de la République quant à la décision d’ordonner l’arrêt des ponctions, qui est accompagnée de la restitution des sommes jusqu’alors ponctionnées, qui tournent autour de 365 millions de FCA.

Les enseignants avaient toujours décrié cette décision, selon eux, discriminatoire puisque leur corporation est la seule à qui on a procédé à des ponctions sur salaire après une grève qu’ils jugent pourtant légitime. Toujours est-il que, avec cette décision, va apaiser le climat délétère qui gangrénait jusqu’ici le secteur de l’Education.

Ousmane Demba Kane

Jeudi 28 Mai 2015 - 08:53



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter